img haut siecles

L'assassinat de M. Omer Gauthier


Réfugié avec sa femme et sa belle sœur au Moulinet, M. Omer Gauthier, receveur à la C.G.T.V.M. avait eu l’idée au matin du 24 mai de quitter la ferme d’une parente, Mme Devos où il logeait provisoirement pour se rendre au café qu’il exploitait à Givenchy-lez-la Bassée, afin de se rendre compte s’il ne s’y était rien passé. Dans la soirée il était de retour avec un ouvrier agricole d’origine polonaise qui l’avait accompagné. En arrivant dans la rue Picart, les deux hommes échappèrent de peu aux balles de mitraillette tirées par un S.S. en s’abritant de chaque côté de la route, dans chaque fossé la bordant. C’est là qu’ils devaient être surpris à la tombée de la nuit par un détachement de soldats S.S, marchant en deux rangs en file indienne, s’en allant prendre position dans les environs de la gare…Devant être obligatoirement découverts, les deux civils se levèrent, les bras en l’air à l’approche des S.S. C’est alors que l’officier nazi qui se trouvait du côté de M. Gauthier l’abattit férocement, tandis que de l’autre côté de la route l’ouvrier agricole était épargné, grâce à sa connaissance de la langue allemande. Dans la matinée du lendemain Mme Gauthier, qui était partie à la recherche de son mari, ramassa la bicyclette du malheureux et n’aperçut pas le corps allongé dans le fossé proche.

Seconde Guerre Mondiale - Non ! Plus Jamais ça

                                         "Notre souci a été de retracer fidèlement ces événements, là où la chose s’est avérée possible et sur une synthèse des articles de presse parut depuis ces événements."

bordure basse

  • Mise à Jour: mercredi 23 mai 2018, 14:00:24.
facedebouc0