img haut siecles

La mort héroïque du sous-lieutenant Jacques Morat


30-1

A bord de son automitrailleuse avec ses 2 compagnons, le sous-lieutenant Jacques Morat du 7 ème G.R.D.I assurait avec un char léger anglais la défense du pont de Gorre. Jusqu’au soir du 24 mai, les deux blindés firent la navette du haut en bas de la route montant au pont et firent feu de leurs mitrailleuses sur les S.S. circulant sur les routes de l’autre côté du canal.

Pendant ce temps, une mitrailleuse française installée sur la coupole de la brasserie Delepoulle, prenait sous son feu les Allemands arrivant de Beuvry par le Préolan et la rue de la gare.

Les pertes de l’assaillant qui lançait groupe d’assaut sur groupe d’assaut pour s’approcher du canal furent lourdes.

Pour venir à bout de l’auto mitrailleuse du sous-lieutenant Jacques Morat et du char anglais, les Allemands durent mettre en batterie de nombreuses pièces d’artillerie (on a vu précédemment comment les S.S avaient procédé à ce sujet en rassemblant des civils et en les employant comme boucliers).

A 18 heures les deux blindés étaient toujours en position et avaient échappé à tous les obus convergeant vers eux.

A l'heure actuelle, il est évident que ce n'est pas des canons antichar installés dans la grange de la ferme Duterriez au Quesnoy,

mais les Allemands de l'autre coté du canal qui neutralisèrent le char Anglais et l’automitrailleuse de Jacques Morat.

. Atteint de plein fouet le char anglais roula en bas de la rampe du pont et brûla avec son occupant. L’automitrailleuse française bientôt touchée elle aussi, s’immobilisa à une vingtaine de mètres du pont. Le sous-lieutenant Jacques Morat n’en poursuivi pas moins son feu meurtrier contre l’assaillant. Il devait finalement périr tué dans son automitrailleuse..

La rue du pont de Gorre porte maintenant le nom de ce brave, décoré de la légion d’honneur et de la croix de guerre, glorieusement tombé à l’âge de 23 ans.

Seconde Guerre Mondiale - Non ! Plus Jamais ça

                                   "Notre souci a été de retracer fidèlement ces événements, là où la chose s’est avérée possible et sur une synthèse des articles de presse parut depuis ces événements ."

 


bordure basse

  • Mise à Jour: mercredi 23 mai 2018, 14:00:24.
facedebouc0