img haut siecles


Du château de BEUVRY relevaient en 1437, lors de la chevalerie de Charles de Charolais, fils du duc de Bourgogne, 40 fiefs.

23 à 60 sous parisis de relief dont 1 à deux hommages qu’Alain DERVILLE appelle liges.

Parisis : monnaies de Paris, valant ¼ de plus que la monnaie d’Artois
Lige : vassal le plus lié au suzerain par ses obligations


10 à 30 sous parisis, dits demi-liges
3 à 7 sous parisis dits simples
et 3 à une blanche lance.

Le relief était dû lors d’une succession à la mort du vassal, plus 1/3 de cambrelage (ou chambellage) droit dû au chambellan du suzerain. A la vente d’un fief le suzerain percevait le quint du prix (le 5e). Il est difficile de saisir la formation des fiefs : don du suzerain à des vassaux contre des services d’aide ou sans doute aussi mise volontaire de propriétaires sous la protection de seigneurs dominants)


On assiste à la formation de quelques-uns d’entre eux lorsque le seigneur de Beuvry dote des parents : les biens octroyés deviennent autant de fiefs. En 1260, par exemple, Jean de Beuvry dote sa cadette Isabelle de 40 livrées de terres, qui relèveront du château.
Tous ces fiefs étaient de valeurs très inégales, certains très importants, d’autres ne représentaient qu’une mesure (40 ares) et moins encore. Ils étaient constitués soit de terres ou autres biens immobiliers grevés de droits (cens castral), réserve du domaine du vassal, de rentes sur terres, soit en féodalité, soit en partie.

Les fiefs couvraient une partie du terroir, en dehors du domaine personnel du suzerain et des fiefs ne relevant pas du château de Beuvry : Marais Lavoué, Loisne, Watines, Brèle, relevant de Béthune, la prévôté de Gorre relevant de l’abbaye Saint Vaast d’Arras…
Quelques fiefs étaient situés hors terroir à Sailly, Labourse, Angres, Liévin, Mazingarbe…

Certains, mais assez peu, ont un nom. Bellenville et Taigneville évoquent une « villa » mérovingienne ou carolingienne, ou domaine agricole important dont le nom du propriétaire original constituerait la première partie du toponyme.

Statistique féodale

bordure basse

 Copyright © 2020  histoire'beuvry - Tous droits réservés  - Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public "created with Template CreatorCK by André Dumont "

Total Visites: 234333

Kubik-Rubik Joomla! Extensions